Protéger votre cœur avec le régime crétois – Nutravya

Protéger votre cœur avec le régime crétois

Protéger votre cœur avec le régime crétois

C’est l’un des modes alimentaires les plus réputés pour préserver une bonne santé. Si tout le monde a déjà entendu parler du régime crétois, peu de personnes le connaissent vraiment. Ce mode alimentaire traditionnel ne doit pas être réduit seulement à de l’huile d’olive, du poisson, de fruits et légumes, et une consommation régulière et modérée de vin rouge.

La révélation cardiovasculaire

Dans les années 1970, une petite île méditerranéenne, la Crète, commence à faire sérieusement parler d’elle dans le monde scientifique, pour la santé et la longévité exceptionnelles de ses habitants. L’Europe et le monde entier découvrent peu à peu la Crète et, plus précisément le régime crétois. De nombreuses études ont montré les bénéfices de ce mode alimentaire pour la santé. Les effets positifs sont observables sur de nombreuses pathologies. Les résultats les plus spectaculaires pour les scientifiques ont probablement été ceux concernant les maladies cardiovasculaires.

L’effet préventif du régime crétois est exceptionnel. Il est présent avant qu’une maladie apparaisse, mais il est également très significatif lorsqu’une maladie s’est déjà installée.

Entre 1988 et 1998, une étude, qui est ensuite devenue célèbre dans le monde scientifique, l’étude de Lyon, fut réalisée sur le lien entre l’évolution des maladies cardiovasculaires et l’alimentation. Des scientifiques français ont étudié 600 patients qui venaient d’avoir un infarctus du myocarde. Une partie des patients reçut l’alimentation recommandée dans le cas des maladies cardiovasculaires (alimentation pauvre en cholestérol) et l’autre partie suivit le régime crétois adapté aux habitudes alimentaires françaises. Un peu plus de deux ans après le début de l’étude, les résultats furent inespérés. Les personnes avec l’alimentation crétoise ont bénéficié d’une réduction de plus de 70% du nombre de récidives. Mais ce n’est pas tout. L’étude globale a également montré une diminution de la mortalité générale de 70%.

Cette étude française a permis de mettre en avant l’efficacité supérieure du régime crétois sur l’alimentation recommandée dans la prévention des récidives d’accidents cardiovasculaires. Et c’est encore le cas aujourd’hui, puisque les recommandations actuelles sont encore éloignées des préceptes de l’authentique régime crétois.

Une alimentation antioxydante

L’une des grandes forces du régime crétois est de fournir un potentiel élevé en antioxydants. Grâce à cela, l’organisme possède un bouclier protecteur contre les agressions du stress oxydant pour préserver les cellules et le système circulatoire. De plus, l’organisme utilise certains antioxydants pour d’autres fonctions que leurs propriétés antioxydantes. C’est le cas de certains flavonoïdes qui renforcent la résistance du cœur à l’ischémie.

Selon l’indice ORAC, indicateur du potentiel antioxydant des aliments, les scientifiques estiment que l’alimentation devrait fournir une capacité antioxydante quotidienne au minimum de 3 000 à 5 000. Ces valeurs peuvent être atteintes très facilement quand les fruits et les légumes frais constituent la base de l’alimentation comme c’est le cas dans le régime crétois.

Les recommandations nutritionnelles actuelles sont insuffisantes. Une alimentation contenant 5 portions de fruits et légumes par jour, soit 400 grammes, fournit une capacité antioxydante inférieure à 2 000. Et seulement un français sur trois arrive à cette consommation ! Pour dépasser l’indice ORAC de 3000, il convient d’en consommer environ le double, soit près de 800 grammes quotidiennement. Le fait de passer de 5 à 10 fruits et légumes par jour est significatif pour réduire le stress oxydatif grâce à une augmentation de 14% du score antioxydant du sang.

Le régime traditionnel crétois dépasse facilement la valeur de 5 000 grâce aux herbes aromatiques et aux plantes sauvages.

Si vous avez des difficultés pour atteindre une telle quantité de fruits et de légumes, vous pouvez également soutenir votre corps avec un apport complémentaire d’antioxydants. Privilégiez les antioxydants d’origine naturelle.

Place à la frugalité

La nuit, vous dormez pour vous reposer ? Au niveau digestif, notre corps a également besoin de repos. L’alimentation moderne est généralement trop copieuse. Mais surtout, elle est copieuse en permanence, sans moment de répit pour notre corps. C’est contre-nature ! Cela met l’organisme en état de surmenage. Il est même fréquent que des personnes affaiblies ou malades soient incitées à manger bien plus que ce dont elles ont besoin.

Une alimentation frugale et riche en antioxydants possède un effet très positif. Elle accroît l’apport d’antioxydants. Dans le même temps, elle réduit le travail digestif, qui s’en trouve amélioré, et l’exposition aux molécules toxiques directement présentes dans les aliments. Elle réduit ainsi la production de radicaux libres dans le corps entier.

L’allègement alimentaire du régime crétois, nommé jeûne orthodoxe, repose sur une alimentation végétalienne ou presque, sans consommation d’alcool ni graisse manufacturée (huile, beurre, crème) ni plat préparé ou encore sucrerie. Il comporte généralement un repas de moins sur la journée.

Un allègement alimentaire de ce genre fait toujours du bien à l’organisme. Quand il dure plus d’une semaine, comme cela se produit plusieurs fois par an chez les crétois, les bénéfices commencent à devenir très significatifs, procurant un effet rajeunissant au système circulatoire et à de nombreuses fonctions de l’organisme.

La frugalité peut s’établir de manière plus restrictive, en se basant uniquement sur des fruits et des légumes (La monodiète variée par exemple).

Conseils inspirés du régime crétois pour préserver votre système circulatoire :

  • Avoir une alimentation qui repose sur une bonne base de fruits et de légumes ;
  • Utiliser les herbes aromatiques pour agrémenter les plats et renforcer le potentiel antioxydant du corps ;
  • Consommer peu de produits d’origine animale ;
  • Privilégier les aliments à forte densité nutritionnelle
  • Faire des périodes alimentaires frugales.

Dans mon prochain article, je vous présenterai certains antioxydants largement présents dans le régime crétois.

Sources :

Votre santé avec l’authentique régime crétois. Dr Raphaël Perez. 2016, 2ème édition augmentée, 167 pages.

La monodiète variée, une cure de jouvence. Dr Raphaël Perez. 2015, 94 pages.

De Lorgeril M., Renaud S., Mamelle N., et coll. Mediterranean alpha-linolenic acid-rich diet in secondary prevention of coronary heart disease. Lancet. 1994; 343(8911): 1454-9.

De Lorgeril M., Salen P., Martin J.L., et coll. Mediterranean diet, traditional risk factors and the rate of cardiovascular complications after myocardial infarction: final report of the Lyon Diet. Heart Study. Circulation. 1999 ; 99(6) : 779-85.

Chou E.J., Keevil .J.G., Aeschlimann S. et coll. Effect of ingestion of purple grape juice on endothelial function in patients with coronary heart disease. Am. J. Cardiol. 2001; 88(5): 553-5.

Civitarese A.E., Carling S., Heilbronn L.K. et coll. Calorie restriction increases muscle mitochondrial biogenesis in healthy humans. PLOS Med. 2007; 4(3): e76.

Esselstyn C.J. Resolving the coronary artery disease epidemic through plant-based nutrition. Proc. Cardiol. 2001; 4: 171-7.

Gredilla R. et Barja G. Minireview: The role of oxidative stress in relation to caloric restriction and longevity. Endocrinology. 2005; 146(9): 3713-3717.

Heilbronn L.K., de Jonge L., Frisard M.I. et coll. Effect of 6-Month Calorie Restriction on Biomarkers of Longevity, Metabolic Adaptation, and Oxidative Stress in Overweight Individuals. : A Randomized Controlled Trial. JAMA. 2006; 295(13): 1539-1548.

Ornish D., Brown S.E., Scherwitz L.W. et coll. Can lifestyle changes reverse coronary heart disease. Lancet. 1990; 336 : 129-33.

Pincemail J., Degrune F., Voussure S. et coll. Effet d’une alimentation riche en fruits et légumes sur les taux plasmatiques en antioxydants et des marqueurs de dommages oxydatifs. Nutr. Clin. Metab. 2007; 21: 66-75.

Couplan F. Le véritable régime crétois. 2009, Ed. Ellebore. 342 pages.

Dr Raphaël Perez

Le 9/03/2020

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *